Espace Perso
01 84 13 10 90 (Coût d'un appel local en France)|contact@clinikesthetik.net

Augmentation Mammaire

L’augmentation mammaire reste une des interventions de chirurgie esthétique la plus pratiquée, mais également la plus plébiscitée par les femmes. En effet, la poitrine est synonyme de féminité et de glamour.  La chirurgie de l’augmentation mammaire leur permet de retrouver une poitrine plus belle, plus volumineuse et de redessiner leur silhouette et leur allure.

La poitrine et les seins sont souvent sujets à de nombreux changements morphologiques provoqués par des pertes et/ou de prises de poids répétitives, des grossesses, l’allaitement, des problèmes de développement et le vieillissement. Ces différents changements peuvent entraîner un affaissement disgracieux de la poitrine ainsi qu’un relâchement des seins.

chirurgie des seins - augmentation mammaire en Tunisie

Aujourd’hui, la chirurgie esthétique et plus particulièrement les augmentations mammaires permettent de solutionner ce problème. Pour bénéficier d’une augmentation mammaire en Tunisie, la patiente doit avoir dépassé la période de la puberté afin de pouvoir déceler, par exemple, un problème de développement. La fin de cette période marque également la fin du développement hormonal et morphologique des jeunes femmes.

L’augmentation mammaire en Tunisie ?

La consultation pré-opératoire

En prévision de l’augmentation mammaire en Tunisie, la patiente devra préparer un bilan sanguin et une mammographie à fournir au médecin lors de la première consultation. La consultation pré-opératoire a lieu en Tunisie à l’arrivée de la patiente : elle prévoit une consultation avec le chirurgien esthétique qui va prendre le temps d’expliquer en détail le déroulement de l’opération et d’examiner la patiente. C’est aussi l’occasion de poser toutes les questions relatives à l’augmentation mammaire, la convalescence et le retour à la vie active.

Le choix des implants et des prothèses mammaires est aussi réalisé pendant cette entrevue avec le médecin. Aujourd’hui, les implants et les prothèses ont la capacité de répondre aux différentes attentes des patientes en termes de confort et de réduction du risque de rejet ; de longévité (entre 10 et 15 ans) et d’esthétique avec des modèles de prothèses mammaires (ronde ou anatomique) qui peuvent parfaitement épouser la silhouette de la patiente pour un résultat naturel et en harmonie avec le corps. Les prothèses et implants mammaires utilisés par les chirurgiens en Tunisie respectent strictement les normes européennes et ne présentent aucun danger pour la santé des patientes.

L’opération chirurgicale

L’augmentation mammaire se déroule sous anesthésie générale et dure en moyenne deux heures.  La procédure d’insertion des prothèses mammaires, qui peut être faite au niveau des aisselles, de l’aréole ou du sillon est définie par le chirurgien en fonction des attentes de la patiente et  du rendu souhaité. La forme de la cicatrice dépend aussi de la technique d’insertion qui sera utilisée.

Après l’augmentation mammaire, la patiente recevra des anti-douleurs et des antalgiques en prévision des douleurs qui peuvent survenir suite à l’intervention chirurgicale. Le pansement sera retiré le lendemain de la chirurgie mammaire alors que les fils se résorberont d’eux-mêmes.

La convalescence

Après un repos de 6 à 10 jours, la patiente pourra reprendre le cours de sa vie. Il est conseillé d’éviter de dormir sur le ventre pendant 4 à 6 semaines. Il est aussi recommandé de ne pas porter des objets lourds et de ne pas faire du sport.
Il faudra attendre une période minimale de 3 mois pour pouvoir apprécier un résultat définitif.

Le prix de l’augmentation mammaire en Tunisie

2200 €

FAQ

Est-il possible d’allaiter après une augmentation mammaire par pose d’implants ou de prothèses ?

La pose de prothèses mammaires n’a aucun impact sur l’allaitement. Toutes les femmes ayant subi une augmentation mammaire pourront allaiter dans le futur.

La pose d’implants ou de prothèses peut-elle déclencher un cancer ?

Il n’a aucune étude ou lien scientifiques vérifiables qui peuvent relier une augmentation mammaire par pose d’implants ou de prothèses à un cancer. D’ailleurs, ils sont même utilisés dans le cadre de la reconstruction mammaire qui peut être pratiquée suite à un cancer du sein et une éventuelle ablation.